Ne mélangeons pas #RSE et #QVT !
image
23 janvier 2020

Therius_2016_site

Aujourd’hui, sur l’invitation du service économique de la communauté de communes de Gâtine Racan, j’ai animé un petit déjeuner sur le thème « Dis, c’est quoi la RSE ? ». Un public déjà initié puisqu’aucun participant ne s’est positionné dans la catégorie « je ne connais absolument rien à la RSE ». Et pourtant…

Lorsque j’ai demandé ce que signifient ces trois lettres, nombreux ont été ceux qui ont répondu « Responsabilité Sociale des Entreprises ». Au-delà des mots, c’est véritablement le fond même du concept qu’ils n’avaient pas compris puisque les thèmes qu’ils ont listés comme faisant partie de la RSE étaient tous liés aux domaines social et environnemental. Rien sur le domaine économique.

Et ce n’est pas un cas isolé. Il y a une dizaine de jours, lors d’un diagnostic RSE auprès d’une entreprise, une jeune comptable qui avait suivie une formation RSE au cours de son cursus de formation annonçait fièrement que la RSE, c’est la qualité de vie au travail ! C’est aussi le cas de nombreux responsables RH.

Un autre cas. La semaine dernière, j’ai rencontré un consultant travaillant sur le domaine des ressources humaines qui souhaitait faire une reconversion professionnelle vers la RSE, mais qui confondait RSE et limitation de l’impact environnemental. Lorsqu’il a compris l’étendue réelle de la RSE, il a trouvé que cela donnait encore plus de sens à sa reconversion professionnelle, mais a réalisé que sa formation pour y parvenir allait être encore plus intense …

Et oui, la RSE ne s’invente pas. Pour en faire le diagnostic et animer des démarches pertinentes, il faut avoir un bagage et des expériences autant sur le volet environnemental, que social et économique. Beaucoup parlent de la RSE maintenant, peu nombreux sont ceux qui savent ce qu’elle est réellement.

Pour en savoir plus : contactez-moi !

Share this post: