Mardi 20 février 2018 : Retour sur les échanges de la matinée QVT organisée par la DIRECCTE et l’ARACT Centre Val de Loire
20 février 2018

Therius_2016_site

Ce matin, nous étions plus d’une centaine (c’est du moins mon estimation…) à participer à la matinée QVT que la DIRECCTE et l’ARACT Centre Val de Loire organisaient conjointement pour partager des retours d’expériences et annoncer le lancement d’une nouvelle opération collective.

Les témoignages ont été nombreux, l’intérêt que chacun y a porté n’en a été que plus fort. Parmi les sujets abordés, deux points qui m’ont particulièrement marquée.

Le premier est lié à la remarque d’une des participantes, étonnée de constater que « la QVT est aussi pratiquée par les petites entreprises ». Pour elle, la QVT, c’est la nomination d’un Chief Happiness Manager, dont la mission est d’organiser des moments de convivialité entre les salariés, de mettre à leur disposition des salles de sport, une conciergerie, des listes de baby sitter,…Autant de choses qu’une multi nationale peut proposer et que la petite entreprise ne peut que difficilement se permettre. Visiblement, elle découvrait que la QVT ne se limite pas à ces quelques éléments « tape à l’œil », d’ailleurs pas toujours promoteur de QVT…

Le second est lié à ce que j’ai ressenti comme un leitmotiv de la part de l’ARACT : l’importance de la « politique des petits pas ». Et je partage bien cette approche. Il ne s’agit pas d’améliorer la QVT de l’un ou de l’autre, mais bien d’agir sur le collectif, de faire progresser tout le monde, d’impliquer tout le monde. Ce qui est visé, c’est la performance globale de l’entreprise, dans la durée. Les grands effets de balanciers ne sont d’aucune utilité. L’expérimentation y a toute sa place. C’est une démarche dans laquelle chacun s’interroge, recherche des solutions avec le collectif.

L’ARACT et la DIRECCTE ont sélectionné deux prestataires pour animer une opération collective QVT auprès d’une dizaine de PME de la région Centre Val de Loire. THERIUS est l’un de ces deux prestataires. C’est donc avec plaisir que nous chercherons à explorer de nouveaux « petits pas » vers la QVT.

Pour aller plus loin :

Qualité de vie au travail

Share this post: