La FFB 37 lance une opération collective RSE pour ses adhérents : « piloter son entreprise et assurer sa pérennité grâce à la RSE»
12 juillet 2017

Therius_2016_site

La FFB 37 lance une opération collective pour ses adhérents : « piloter son entreprise et assurer sa pérennité grâce à la RSE»

Hier, les présidents des sections charpentiers et couvreurs de la Fédération Française du Bâtiment d’Indre et Loire réunissaient quelques uns de leurs adhérents autour d’un projet innovant : une opération mêlant formation collective, diagnostic et accompagnement personnalisé à chaque entreprise basé sur la Responsabilité Sociétale. Il s’agissait du lancement de la toute première démarche RSE proposée aux adhérents de la FFB37, un événement.

Voilà maintenant 10 ans que la FFB est engagée dans une démarche de développement durable. Elle a fortement été impliquée dans les Grenelles et a fourni un travail important en faveur de l’éco construction et de la transition énergétique. Cependant, les dirigeants et dirigeantes des PME adhérentes à la FFB37 déploient encore peu de démarches de responsabilité sociétale.

Convaincue qu’adopter une démarche RSE est essentielle pour piloter aujourd’hui une entreprise et assurer sa pérennité, la FFB37 souhaite impulser auprès de ses adhérents un changement de leurs pratiques managériales. « Développer l’anticipation des évolutions, définir la stratégie de nos entreprises et les piloter par un management participatif, c’est le nouveau cap qu’il nous faut prendre», Charly Thibault, président de la section charpentiers, en est persuadé.

Alors, il se lance et présente à ses confrères la proposition de formation, diagnostic et accompagnement que la FFB37 a confié à Muriel Jorigny, du cabinet THERIUS. Et il reçoit leur adhésion.

Pour les uns, c’est le moment pour les dirigeants du bâtiment de renforcer leur projet d’entreprise et de le baser sur la RSE : l’activité du bâtiment reprend, les salariés risquent de renouer avec le « nomadisme », comme ils l’ont déjà pratiqué suite à la dernière reprise économique. « Et avec les salariés, c’est la valeur de nos entreprises qui s’échappe. Il faut faire en sorte que nos salariés se sentent bien dans nos entreprises et y restent. La RSE et sa logique participative va nous y aider.»

Pour les autres, la vision stratégique et les actions sociales et environnementales sont déjà en partie déployées. Mais ils conviennent que c’est souvent une démarche qu’ils ont élaborée seuls. « Comment permettre à nos salariés de rejoindre cette vision ? Comment maintenir les actions en place ? Cet accompagnement va nous y aider.»

Tous sont convaincus de l’intérêt et de la pertinence de l’opération. Sa dimension collective les incite à s’y impliquer : « tout seuls, on s’arrête ; ensemble, on va plus loin ». Alors ils ont décidé de renouveler cette réunion de lancement de l’opération collective RSE pour permettre à d’autres confrères de saisir cette opportunité : ce sera le jeudi 7 septembre, qu’on se le dise !

Pour aller plus loin : une petite vidéo simple pour comprendre la RSE appliquée aux PME « l’entreprise de Madame Mirabelle »

Share this post: